Entreprise de travail temporaire

Les travailleurs temporaires bénéficient d’un suivi de leur état de santé adapté, selon une périodicité équivalente à celle du suivi des salariés en CDI. Avant une nouvelle mission, une nouvelle visite n’est pas nécessaire si les conditions suivantes sont réunies :

Le personnel de santé a pris connaissance d’une attestation de suivi ou d’un avis d’aptitude, délivré pour un même emploi dans les deux années précédant l’embauche ;

Le travailleur est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents ;

Aucun avis médical ou avis d’inaptitude n’a été émis au cours des deux dernières années.

Site de consultation des informations sur les travailleurs intérimaires

MESTRA-EST.COM

Si une visite médicale est nécessaire, suivez ces recommandations :

  • Mentionnez sur le formulaire de demande de rendez-vous les risques spécifiques signalés par les entreprises utilisatrices (avec le maximum de précisions) et uniquement ceux-là. Evitez l’usage des « tampons » où sont mentionnés une liste de risques parfois sans rapport avec la qualification du salarié. N’utilisez pas d’abréviation pour les risques.
      Veillez à :

    • – N’échangez pas les rendez-vous de visite entre agences
    • – Transmettez les copies des déclarations d’accident de travail de vos salariés.
    • – Consultez la liste des travaux interdits aux salariés intérimaires : Article D4154-1 du Code du Travail.
  • Insistez oralement et mentionnez par écrit la nécessité pour vos salariés d’emporter lors de la visite, leurs carte/carnet de vaccination et plus généralement tout document datant de moins d’un an concernant leur santé. La rapidité de la visite et de l’aptitude ne peut qu’en être accélérée.
  • Veillez à ce que les examens complémentaires soient réalisés à temps ce qui peut conditionner la délivrance de l’aptitude.
  • Consultez la fiche d’aptitude papier, où peuvent être mentionnés des restrictions ou recommandations. Autant que possible vérifiez le respect de ces recommandations et restrictions lors de visites dans les entreprises utilisatrices. Signalez à votre médecin du travail tenu au secret, les entreprises utilisatrices tendant à ne pas respecter ces mesures.