Poste à risque nécessitant un SIR

Un examen médical d’embauche avec délivrance d’une fiche d’aptitude doit être réalisé par un médecin du travail avant l’affectation au poste de travail pour :

Les salariés exposés à :

 

  • L’amiante : salariés affectés à des chantiers sous section 3 ou 4
  • Le plomb
  • Aux agents CMR
  • Aux agents biologiques (groupes 3 et 4)
  • Aux rayonnements ionisants : catégorie A et B
  • Au risque hyperbare

Ainsi que ceux affectés à des postes soumis à :

 

  • Des risques de chute de hauteur lors des opérations de montage et de démontage d’échafaudages,
  • Des travaux sous tension (habilitation électrique),
  • Autorisation de conduite,
  • Manutention manuelle au-delà de 55 kg,
  • Jeunes de moins de 18 ans affectés à des travaux interdits susceptibles de dérogation

L’employeur peut compléter la liste des postes entrant dans ces catégories, par des postes présentant des risques particuliers pour la santé ou la sécurité du travailleur ou pour celles de ses collègues ou des tiers évoluant dans l’environnement immédiat de travail.

 

Ces ajouts devront être faits, après avis du médecin du travail et du CSE ou des délégués du personnel.

L’employeur doit motiver sa décision par écrit et la transmettre avec tous les justificatifs nécessaires à la direction de son service de santé au travail.

 

La responsabilité de la liste des salariés en SIR revient à l’employeur, qui doit la mettre à jour tous les ans.

Pour vous aider à comprendre le suivi, testez notre outil de simulation

OUTIL DE SIMULATION

Pour en savoir plus, consulter :